Lingettes lavables en bambou
Couture, DIY

Mon avis sur les lingettes lavables en bambou DIY

Non, ce n’est pas un mirage ! Ceci est bien un nouvel article sur le blog ! Pour celles qui nous suivent sur facebook, on avait promis un retour, et le voici enfin ! Cette dernière année a été bien chargée et ce n’est pas toujours évident de tenir le rythme avec le blog. Alors nous prenons une belle résolution de rentrée de septembre, et on espère vous revoir nombreuses ! Et pour une reprise, voici un article DIY/Couture/écolo.

Une des mes résolutions pour 2016 était de diminuer mon impact environnemental. Grand programme, je sais ! Je suis persuadée que par tous nos petits gestes, on peut faire du bien à la planète. Mes gestes ? Fabriquer mes propres produits ménagers et quelques produits cosmétiques. J’ai testé quelques recettes, et je vous donnerai mon avis dans un futur article si cela vous intéresse. Mais aujourd’hui, place à mes lingettes lavables DIY en fibre de bambou.

J’ai fabriqué ces lingettes il y a plusieurs mois maintenant. Cela me permet d’avoir le recul nécessaire et de vous donner le meilleur des avis ! Avant de me lancer, j’ai demandé à mon amis Pinterest quelques idées, et surtout conseils sur la matière à choisir, et où l’acheter. Je vous conseille vivement cet article très complet qui est une mine d’infos.

Je n’ai pas fait de tuto en images, mais vous en trouverez de nombreux sur plein de blog. Je voulais plutôt vous donner mon avis, et vous convaincre de franchir le cap.

Lingettes lavables en bambou

Quel tissu choisir et où l’acheter ?

J’ai opté pour un tissu micro-éponge en bambou, que j’ai acheté sur Tiloudou. J’ai pris le double face, mais pour mon modèle le mono face aurait suffit. Le + pour moi : la certification oekotex « textile confiance sans substances nocives ». On est d’accord, la base pour un tissu qu’on va mettre sur notre visage tous les jours. Sur Tiloudou, vous trouverez un grand choix de tissus, et d’accessoires, alors si le bambou ce n’est pas votre truc, allez-y quand même 🙂

Mes lingettes ont une face éponge et une face en tissu. J’ai simplement pioché dans mon stock de chutes de tissu. C’est l’idéal pour s’en servir et écouler les restes. Pour les ranger, j’ai cousu un petit pochon que je suspends dans ma salle de bain. Ca permet d’éviter qu’elles prennent la poussière.

Mon avis après 6 mois d’utilisation

Je suis CONQUISE ! Et, ce pour plusieurs raisons :

  • ma poubelle de salle de bain se remplit difficilement
  • je n’ai plus de oment « hen j’ai plus de coton »
  • les lingettes sont efficaces
  • les lingettes supportent bien le lavage
Lingettes lavables en bambou

Mes lingettes après quelques lavages : nickel !

Les 8 infos à retenir :

Le tissu micro éponge de bambou : soyez prévenues, ce sera moins doux qu’un coton classique. Pour celles avec une peau sensible, je vous conseille d’essayer avant.

La face tissu coton : choisissez un coton pas trop épais. J’ai pris des chutes de coton d’ameublement, et il ne vieillit pas très bien au fil des lavages. Pas un drame, mais le coton fin habillement se porte mieux.

Le lavage : à 90° quand c’est possible, sinon à 40° avec le reste de mon linge. J’ai un filet de lavage réservé à mes lingettes, et hop je le glisse quasiment dès que je fais une machine.

La tenue dans le temps : j’avais peur que le blanc devienne vite gris, et finalement ça va. Et pourtant, je me maquille tous les jours : mascara à coup sûr et très régulièrement eyeliner foncé. Et, même si le résultat n’est pas blanc comme neige, c’est largement satisfaisant (et aussi dû au fait que je n’utilise plus que de la lessive maison, moins détachante que la lessive du commerce).

Les produits : les lingettes absorbent plus que les cotons, enfin ce n’est pas pareil. Je trouve qu’il faut mettre plus d’eau micellaire, en revanche avec le lait démaquillant RAS.

La taille : la plupart de mes lingettes font environ 10×10 cm, et c’est parfait pour le démaquillage. J’en ai d’autres plus petites qui sont réservées à la lotion, ça suffit, mais c’est moins pratique.

Le nombre : j’ai 27 lingettes (20 grandes et 7 petites), j’en utilise matin et soir et ça me suffit. Je songe quand même à en faire quelques unes de plus, histoire de ne pas me trouver en rade.

Le rangement : pochon idéal pour la salle de bain et quand je pars en week-end 🙂 Avec une frise faites avec un point décoratif de ma machine à coudre (pour tester).

Lingettes lavables en bambou pochette de rangement

J’espère vous avoir convaincu ! Et si vous avez déjà des lingettes, je veux bien vos avis également. Car je songe à en faire pour mon entourage.

A bientôt !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

15 Commentaires

  • Répondre Bretzel 11 septembre 2016 at 17 h 39 min

    Perso, j’utilise aussi des lingette faites maison pour nettoyer les fesses de bébé, idée qui m’est venu car j’utilisais déjà des lingette lavables pour me démaquiller.
    je suis 100% conquise et là, je fais des lingette pour les fesses de mon neveu à naître bientôt
    Bref, allez y!

    • Suzette
      Répondre Suzette 12 septembre 2016 at 22 h 30 min

      Je vois que les lingettes pour bébé font aussi l’unanimité ! Je ne suis pas concernée, mais je note pour plus tard (ou cadeaux de naissance !) 🙂

  • Répondre Vickie 11 septembre 2016 at 18 h 50 min

    Aah, beh voilà, j’ai encore plus envie de me faire des lingettes maison ! J’utilise des Lamazuna uniquement pour le démaquillage, celles-ci me paraissent pas mal en complément pour utiliser une eau florale ou autre 🙂
    Merci pour les petits liens qui vont être d’une précieuse aide ♥

    • Suzette
      Répondre Suzette 12 septembre 2016 at 22 h 33 min

      Si les lingettes Lamazuna sont à la hauteur des autres produits que je connais d’eux, elles doivent être top ! De mon côté, c’est le prix (autres marques aussi) qui m’a convaincu de les faire moi même.

    • Répondre Estelle 26 octobre 2016 at 10 h 35 min

      super idée pour un cadeau pas ordinaire et voir personnalisé .
      merci

  • Répondre Marine 11 septembre 2016 at 23 h 31 min

    J’ai acheté des lingères en bambou dans un magasin bio la semaine dernière. Je ne les ai pas encore lavées donc je ne peux juger de cela mais l’utilisation m’a conquise au premier geste. Côté douceur je ne vois pas de grande différence avec le coton. Côté efficacité par contre, on y gagne ! Une lingère recto + verso pour me démaquiller. Je la rince et je peux la reutiliser le soir ou le lendemain.
    Hâte d’avoir les autres conseils « école » car moi aussi je tente de changer, in pas à la fois, les produits et matériaux par des choses plus écologiques, naturelles et responsables.

    • Suzette
      Répondre Suzette 12 septembre 2016 at 22 h 34 min

      Tu me motives pour les prochains articles « écolo » alors ! Je vais réfléchir au prochain 🙂

  • Répondre NadjOo 12 septembre 2016 at 17 h 30 min

    Bonjour !
    Tout d’abord tres jouasse de ce nouvel article tant attendu (ca fait longtps que je suis ce blog a 4 mains et vous manquiez!, mais je ne vous met pas la pression lol)
    Je me suis laissé séduire par un kit d’essai en ligne, et tres contente.
    les prix etant tres prohibitifs j’ai décidé de faire mes propres lingettes (j’ai sacrifié deux serviettes en micripolaire de chez DEcathµµµ) e jen suis ravie et je fais le même constat que toi ecolo, simplicité, economies du coton que je n’achete que tres sporadiquement pour le dissolvant.
    Jeune maman je suis effarée du nombre de cotons utilisés pour le siège de mon bébé aussi je viens d’acheter de la micro eponge de bambou sur le même site que toi pour faire des lingettes bébé au moins pour nettoyer le siège de l’urine et passer le liniment…
    Merci de cet article, l’écologie ce n’est pas forcement de grandes causes et de grandes actions, ce sont des milliards de petits changements au quotidien!
    Bravo et merci pour votre come back.. super attendu ;o)

    • Suzette
      Répondre Suzette 12 septembre 2016 at 22 h 36 min

      Ohlala !! Merci pour ce commentaire <3
      Trop bonne idée la serviette Décath ! Je suis comme toi, les cotons classiques sont réservés au dissolvant 🙂
      Ravie de t'avoir fait découvrir Tiloudou et t'avoir motivée pour ton bébé.
      Et je suis tellement d'accord avec toi pour l'écologie.
      A bientôt !

  • Répondre nana corvin 12 septembre 2016 at 20 h 32 min

    ça fait longtemps que je veux tenter d’en faire quelques unes, je sens que ça va arriver d’ici Noël pour les cadeaux DIY ;).
    Elles sont très sympa en tout cas !

    • Suzette
      Répondre Suzette 12 septembre 2016 at 22 h 36 min

      Merci beaucoup ! Et oui oui oui pour faire les lingettes !

  • Répondre Magali 12 septembre 2016 at 20 h 43 min

    Bonjour, j’utilise depuis 3 ans les lingettes démaquillantes en éponge et tissus pour moi. Puis à la naissance de mon fils en 2014 j’en ai fait des rectangulaires juste en éponge pour laver les fesses de bébé et uniquement avec de l’eau : résultat des fesses toutes roses aucunement irritées. Et il a également les petites lingettes carrées pour le visage.
    Avantages : des économies, moins de poubelles à vider, des lingettes multicolores et un moyen de liquider ses chutes de tissus.

    • Suzette
      Répondre Suzette 12 septembre 2016 at 22 h 38 min

      Voir tant de personnes convaincues, je me dis que tous nos petits pas pour l’écologie, ça fait beaucoup de grands pas ! Je note pour les lingettes bébé, je vais être tata, alors il faut y penser 😉

  • Répondre Virginie Alligné 18 janvier 2017 at 11 h 50 min

    Bonjour, je cherchais depuis longtemps les tissus adéquats pour ce genre de lingettes et cet article est juste génial, je file en vitesse sur tiloudou !!! Merci bveaucoup !!!!
    Je découvre aujourd’hui votre blog et je sens que je vais me régaler !!!!

  • Répondre Anne charlotte 10 février 2017 at 14 h 32 min

    Super cet article ! J’avais déjà vu l’idée sur un marché de jeunes créateurs et je trouve ça top ! Je pense que je vais bientôt confectionner les miennes 🙂

  • Répondre